La République d'Haïti se situe dans le bassin des Caraïbes (qui fait partie de la région géographique d'Amérique du Nord). Elle occupe le tiers occidental de l'île d'Hispaniola, entre la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique nord.

L'île d'Hispaniola est la deuxième île la plus importante des Grandes Antilles (l'un des trois archipels des Caraïbes, constitué de Cuba, de la Jamaïque, d'Hispaniola et de Porto Rico). Elle se situe à l'ouest de la République dominicaine.

Haïti a une superficie de 27 750 kilomètres carrés (10 714 miles carrés) et sa capitale est Port-au-Prince. Le français et le créole haïtien sont les langues officielles.

Où se trouve Haïti ?

Population
      9 millions 
      80 % sous le seuil de pauvreté (revenu inférieur à 2 $ /jour)
    55 % sont illettrés (UNICEF) 

PIB/habitant
      1 300 $ - 203e rang mondial (2008) 

Âge médian
      20 ans 

Pop. active
      3,6 millions, dont les deux tiers sans emploi formel 

Pratiques salariales
      Souvent moins d'1 $ par jour 
      Le salaire officiel minimum est de 5 $ par jour 

Éducation
     
1,4 % du PIB – 175e rang mondial (1991)
      5,3 % aux É.-U.
      L'école publique coûte de 70 à 100 $ par an
     (source : Pierre Leger)
      15 % des écoles sont publiques et administrées par le Ministère haïtien de l'Éducation
      Moins de 50 % des enfants haïtiens ont accès à l'éducation
      Seuls 2 % des élèves obtiennent le baccalauréat 

 

 

 

 

Quelques repères sociodémographiques relatifs à Haïti

·       La commune de St. Marc a été identifiée et confirmée en tant que bénéficiaire du projet

·       La commune compte 282 000 habitants et a accueilli 32 000 réfugiés après le tremblement de terre de 2010

·       Elle compte 80 000 enfants en âge d'être scolarisés, seuls 52 % d'entre eux ont accès à l'éducation et fréquentent l'une des 91 écoles du district

·       Saint-Marc possède également 4 collèges communautaires dans les domaines suivants : santé, finance, informatique, ainsi qu'une petite école de droit et une petite école d'ingénieur

·       La commune a pour objectif de construire à 10 kilomètres au nord-est de la ville un aéroport international assez important pour accueillir les gros porteurs. La piste serait plus longue que celle de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe, Antilles françaises) 

·       La commune souhaite également déplacer l'actuel port situé au cœur de la ville, vers un nouvel emplacement au sud-ouest de celle-ci.

·       De futurs projets comprennent la construction d'une zone industrielle qui abriterait 32 entrepôts. Des fabricants de textiles se sont déjà engagés à occuper quatre d'entre eux et les 28 restants serviront de logement temporaire pour les réfugiés

 

 

En savoir plus sur Saint-Marc

Pour promouvoir le tourisme en Haïti, des représentants d'Haïti et de Montréal ont signé un accord en mars 2014 au Ministère du Tourisme d'Haïti. Parmi les participants figuraient la ministre du Tourisme d'Haïti, Stephanie Balmir Villedrouin, le maire de Montréal, Denis Coderre, et le directeur général de l'Office de Tourisme de Montréal, Yves Lalumière. Après la réunion, Mme Balmir Villedrouin a déclaré que cet accord permettrait au Canada d'offrir son expertise afin d'aider Haïti à promouvoir le tourisme. Cette orientation sur le développement du tourisme va créer un pont entre les villes de Montréal et de Port-au-Prince, encourageant ainsi les touristes canadiens à se rendre en Haïti. Mme Balmir Villedrouin a déclaré : « Nous avons grandement besoin d'améliorer l'image d'Haïti. »

Événements en Haïti